Comment savoir si on est interdit bancaire ?

11
Partager :

Vous avez émis des chèques indisponibles et n’êtes pas sûr de votre situation ? Pas de soucis, si vous vous demandez : « comment savoir si je suis interdit de la banque », nous vous donnons toutes les explications dont vous aurez besoin pour bien comprendre la situation et savoir comment sortir de cette mauvaise étape .

Sommaire

A découvrir également : Comment fonctionne le trading ?

  • 1 Pourquoi suis-je interdit les opérations bancaires ?
  • 2 Que signifie être interdite bancaire ?
  • 3 Quelles sont les conséquences de mon interdiction bancaire ?
  • 4 Comment savoir si je suis interdit de faire des opérations bancaires ?
  • 5 Comment régulariser ma situation ?
  • 6 Comment le faire si c’est une erreur ?

Pourquoi suis-je interdit les opérations bancaires ?

Il vous est interdit de faire des opérations bancaires dans le cas où vous avez rédigé des chèques sans avoir suffisamment de réserves sur votre compte bancaire. En bref, vous avez écrit ce qu’on appelle un chèque sans payer, ou plus familier, un chèque en bois. Bien sûr, vous disposez généralement d’une autorisation de découvert sur votre compte. Si tel est le cas, l’interdiction bancaire ne prend effet que si le chèque en question entraîne le dépassement de votre découvert autorisé , ce qui est prévu dans votre contrat de compte.

Cette situation d’interdiction bancaire peut également se produire si vous avez effectué des paiements répétés avec votre carte de crédit sans avoir suffisamment de fonds dans votre compte bancaire.

A lire également : Comment obtenir un chèque de banque ?

Bon à savoir :

Vous pouvez également être interdit de faire des opérations bancaires dans le cadre d’une procédure judiciairedépend de la décision du tribunal rendue. Par exemple, si vous avez été reconnu coupable de falsification de chèques ou si vous avez émis des chèques malgré une interdiction préalable d’émettre des chèques. Dans ce cas, la procédure pour sortir de l’interdiction bancaire contre vous.

Qu’ est-ce que cela signifie être interdite bancaire ?

Si vous n’êtes pas autorisé à effectuer des opérations bancaires, cela signifie que votre nom est entré dans le fichier central des chèques (FAC). Il figurera également dans le Fichier national des chèques irréguliers (IPPN). Vous êtes maintenant à la Banque de France.

Vous devez retourner votre chéquier et votre carte de crédit, s’il ne s’agit pas d’une carte d’autorisation systématique. Les conditions d’ouverture de votre compte bancaire peuvent devenir beaucoup plus strictes . Tout va être mis en place pour vous empêcher de faire des règlements lorsque vous n’avez pas les fonds nécessaires dans votre compte bancaire.

Ainsi, vous avez une interdiction d’émettre des chèques. Cette interdiction ne s’applique pas seulement au compte à partir duquel vous avez émis le chèque frauduleux. Il s’applique à tous vos comptes bancaires, même si vous dépendez de plusieurs institutions différentes. C’est aussi le cas pour tous vos comptes.

Quelles sont les conséquences de mon interdiction bancaire ?

Ce que vous devez savoir, c’est qu’être banni bancaire ne signifie en aucune façon que vous n’avez pas le droit de détenir un compte bancaire. D’autre part, votre banque peut modifier votre contrat de compte unilatéralement. Il est même possible que votre banque décide de fermer votre compte bancaire après une certaine période de temps dont vous serez averti.

Si une banque vous refuse le droit d’ouvrir un compte dans son institution, vous pouvez contacter la Banque de France qui désignera pour vous une banque qui sera obligée de vous autoriser à ouvrir un compte bancaire. Il s’agit de la procédure du « droit de rendre compte ».

Bon à savoir :

Un compte bancaire dans le cas d’une banque bancaire est rarement un classique compte. En effet, vous n’avez pas le droit de tenir un chéquier. Quant à la carte de crédit, il s’agit probablement d’une carte systématiquement autorisée . Cela signifie que votre compte bancaire sera systématiquement vérifié chaque fois que vous utilisez votre carte. Trouvez notre article sur les banques pour les banquiers.

N26 est la banque en ligne qui offre l’offre la plus complète pour les personnes postées à la Banque de France. Retrouvez notre avis sur N26.

N26, banque 100% numérique pour les banquiers.
Voir l’offre N26

Comment savoir si je suis interdit de faire des opérations bancaires ?

Si vous vous demandez, comment savoir si je suis interdit bancaire, tout d’abord, pas de soucis, vous serez obligatoirement notifié. Une interdiction bancaire est faite à l’initiative de votre banque . Cette procédure répond à une série d’étapes très spécifiques, et vous aurez toutes les chances de corriger votre erreur.

abord, votre banque vous avisera que vous avez émis un chèque hors réserve. Si c’est la première fois qu’un tel incident se produit, vous recevrez une lettre recommandée avec accusé de réception de votre banque. Cette lettre vous indiquera que vous devez créditer votre compte bancaire le montant fourni par le chèque en question Tout d’ .

Si vous régularisez votre situation à temps, alors vous ne serez pas interdit bancaire. D’autre part, si vous n’agissez pas, alors la procédure suivra son cours, et vous serez rapidement banni bancaire .

Si les incidents dans votre compte bancaire se répètent, il est possible que votre banque décide de ne vous envoyer qu’un lettre simple. Dans tous les cas, votre banque doit vous informer de votre interdiction bancaire.

Comment puis-je régulariser ma situation ?

Vous pouvez régulariser votre situation simplement en payant le montant des chèques frauduleux. Si vous n’êtes pas en mesure de payer le montant dû, vous resterez inscrit auprès de FAC. Il convient de noter que l’enregistrement dans ce registre dure au maximum 5 ans. Donc, après ce délai, votre nom sera automatiquement supprimé du fichier .

Bon à savoir :

Ce délai ne s’applique pas en cas d’interdiction judiciaire . En l’espèce, c’est le juge qui décide.

Mais si vous n’êtes plus sûr de quelle date votre nom doit être supprimé, alors il sera nécessaire de contactersoit votre banque ou laBanque de France. Il est possible de contacter la Banque de France dans n’importe quelle succursale près de chez vous. Vous pourrez consulter la FAC pour savoir si votre nom apparaît ou non. Veuillez noter que vous ne pouvez consulter la FAC que pour votre propre compte . En effet, ce fichier est confidentiel, de sorte que quiconque ne peut pas avoir accès à vos données.

Vous pouvez donc contacter la Banque de France pour savoir si vous êtes toujours exclu de la banque. Dans ce cas, il vous suffit d’aller au comptoir avec votre carte d’identité. Si vous ne parvenez pas à déménager, vous pouvez également contacter la Banque de France par courrier . Vous devrez envoyer une photocopie de votre pièce d’identité. Vous serez en mesure de savoir si votre banque interdite a été levée ou non.

Comment le faire si c’est une erreur ?

Si vous estimez avoir été victime d’une erreur sur le une partie de votre banque, vous avez plusieurs options pour régulariser votre situation. La première chose que vous devez faire est d’ informer votre banque. Après avoir reçu la lettre de notification de votre inscription à FAC, ne perdez pas de temps et communiquez avec votre banque. Vous devrez leur demander de corriger les renseignements vous concernant et d’ annuler votre inscription à FAC .

S’ il s’agit d’une simple erreur de leur part, il est possible que votre banque corrige l’erreur rapidement. Dans ce cas, il n’y aura aucune conséquence pour vous. Dans tous les cas, la banque ne peut pas vous mettre en banque interdite sans vous avertir et vous laisser un délai pour régulariser votre situation.

Si la banque refuse de se conformer dans les deux jours ouvrables, se croyant en son droit, alors vous devrez faire appel au médiateur bancaire . Vous pouvez également appeler directement la FCC pour lui demander de corriger vos informations.

Si la médiation échoue encore, il ne vous reste qu’une seule option : déposer une plainte auprès de la CNIL (Commission Nationale Information et Libertés).

L’ interdiction des services bancaires peut avoir de graves conséquences pour votre vie quotidienne. D’un autre côté, personne ne peut vous interdire les opérations bancaires sans vous avertir. Quelle que soit votre situation, votre banque vous informera toujours. Si vous avez le moindre doute, vous pouvez contacter votre banque, ou la Banque de France . Cela vous permettra d’avoir toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin.

Partager :