Comment fonctionne le trading ?

83
Partager :

Le sujet plus large du « trading  » en général complète les définitions du trading de jour, du swing trading et du scalping que je me suis déjà permis de redéfinir. Quand on sait que, selon une enquête menée par l’Institut pour le développement de l’information économique et sociale (IDIES), 73% des Français disent que l’information économique est peu ou inaccessible. Je crois qu’il est important de fournir des réponses claires et éducatives, en particulier sur les concepts du commerce et de l’investissement, qui sont significativement différents.

Parce que le commerce est un monde entier, guidé par des méthodes d’intervention sur les marchés financiers plus ou moins humain, plus ou moins controversé. Ces pratiques, souvent invisibles pour les investisseurs que nous sommes, sont essentiellement spéculatives. Donc, à notre insu, mais pas question de croire que le trading en ligne est mort, au contraire. Le rôle des offres de formation est de proposer une adaptation de nos ressources (financières, logicielles, technologiques) au réalité des marchés. Commençons.

A voir aussi : Doit-on obligatoirement remplir sa déclaration de revenus en ligne ?

La définition du commerce

Trading est un terme anglophone, car il y en a beaucoup dans le secteur financier qui n’a pas de traduction française directe. Il s’agit de toutes les interventions effectuées sur des actifs financiers (actions, indices, forex, obligations, matières premières, etc.). Ces interventions peuvent être des commandes de vente (vente de titres en notre possession ou vente à découvert) ou des bons de commande.

Une commande peut être considérée comme une décision , si je souhaite acheter 30 actions de GENFIT. Je place un bon de commande sur le marché pour 30 actions. Ma plateforme de trading rend ma commande au dernier prix disponible sur le marché en fonction de la liquidité (nombre d’investisseurs), admettons 13,05€ par action. Mon investisseur est donc 391.5€ (30* 13.05€). Si le cours de l’action monte à 14€ et que je décide de passer une commande pour vendre mes titres. Je réalise une plus-value de 0,95€ par action, ou 28,5€ (hors honoraires). Cet exemple n’est pas une incitation à l’achat, mais illustre l’activité d’un commerçant et la notion d’ordre. Et oui, nous sommes tous des commerçants potentiels. 😉

A lire aussi : Comment obtenir un chèque de banque ?

Dans le passé, ces commandes étaient faites aux enchères, dans des salles spécialisées, où les acheteurs rencontraient des vendeurs. Ils ont négocié verbalement des titres en fonction de l’offre et de la demande. La relation et le charisme des conférenciers ont été un facteur de succès.

La loi de l’offre et de la demande n’a pas changé, mais les conditions d’intervention, depuis l’émergence de l’internet, sont très différentes. Les marchés financiers se sont ouverts à autant de personnes, partout, grâce à l’utilisation de plateformes en ligne et au développement d’offres de courtage. Sommes-nous tous des commerçants ?

Le commerce du trader : pouvons-nous devenir commerçant ?

Le métier, transmis par des films, correspond à un professionnel de la finance, qui exerce son activité dans la salle de marché d’une grande banque. Ruleusement riche, attiré par l’argent et la gloire, le personnage jouit d’un plaisir quotidien dans son travail et ses activités extra-professionnelles. L’activité semble être destinée à une certaine élite insensible au stress, facteur dominant dans la profession. Difficile de croire que vous pouvez devenir un commerçant sans quitter les plus grandes écoles mais la notion est beaucoup plus large et j’ai déjà répondu à une partie de la question dans les paragraphes précédents. Nous sommes tous des traders potentiels , l’activité est tout simplement différente en fonction du statut que nous recherchons.

  • Trading in bancaire/fonds d’investissement : ce sont les professionnels de la finance, qui interviennent sur les marchés financiers avec l’argent de la banque/inférieure ou de leurs clients. Ce sont les grandes capitales, parce que leurs moyens sont énormes. Par exemple, la société américaine BlackRock avait en 2019, 6,960 milliards de dollars en gestion investis dans les marchés.
  • Trader pour comptes propres : ce sont les professionnels de la finance, qui exercent leurs activités avec leur propre capital (leur argent). Cette peut inclure tous les commerçants institutionnels qui ont décidé de prendre leur indépendance mais aussi tous les commerçants individuels devenus professionnels.
  • Commercial privé : ce sont les épargnants français qui utilisent leur argent pour intervenir sur les marchés financiers sans structure professionnelle.
  • Négociant en matières premières : ce sont les professionnels qui négocient sur les marchés financiers le prix des matières premières (coton, cacao, or, huile, blé, etc.) de les revendre dans l’industrie spécialisée ou de les utiliser pour leur propre compte.

Vous l’aurez compris ! si vous êtes engagé dans des produits financiers, vous êtes un commerçant. Il suffit de définir la catégorie dans laquelle vous êtes. Car nous ne serons pas tous égaux dans les voies et les méthodes de certains.

Devenir un commerçant : Comment apprendre le trading ?

L’ apprentissage d’une discipline exige un effort personnel et une méthodologie. Parce que la somme des connaissances à maîtriser est considérable, bien que l’activité puisse sembler « simple ». J’écris mai apparaissent parce que c’est le sentiment qui est transmis dans le contenu publicitaire, ou libre, pour vous motiver à agir.

Étape 1 : entraînez-vous.

formation est le meilleur investissement que vous pouvez faire pour vous-même et j’en parle longuement sur ce site parce qu’elle est aussi indispensable La , car elle est inutile si elle ne correspond pas à vos besoins.

En savoir plus sur les formations : https://www.lesformationstrading.fr/formations/

Étape 2 : ouvrir un compte de démonstration.

Il n’est pas utile de commencer à investir votre argent (réel) sans avoir été en mesure de tester les méthodes que nous venons d’acquérir qui, de toute façon, seront limitées sans une bonne compréhension des marchés financiers et inexpérimentés. Le compte démo est gratuit, et est un bon outil pour s’habituer à sa plateforme de trading sans être affecté par sa psychologie.

Étape 3 : Optimisez votre trading.

En outre lecture de l’information commerciale, sur n’importe quel site, sont des bases de connaissances qu’il est plus facile d’assimiler après une certaine expérience. Les techniques avancées de gestion monétaire, de gestion des commandes, de gestion de portefeuille vous permettront d’optimiser votre stratégie à votre propre capacité d’investissement (capacité de temps : quand puis-je intervenir ? et la capacité monétaire : combien puis-je investir.)

Étape 4 : ouvrir un compte réel.

Enfin, ouvrir un compte réel est la dernière étape. Compte dont vous avez besoin pour alimenter en fonction de vos performances et de votre confiance. Il n’est pas nécessaire d’investir 20 000€ tant que vous n’êtes pas rentable avec un portefeuille de 5 000€ par exemple.

Selon votre niveau d’investissement personnel, il est d’usage de lire que l’apprentissage du trading prend entre 6 mois et 2 ans, un minimum, avant de pouvoir générer des revenus.

Trading automatique

La hausse de la robotisation du trading conduit l’activité à être de plus en plus automatique, même pour les individus comme elle devient accessible pour programmer ces conditions d’intervention sur les marchés.

Parce que le trading automatique n’est, ni plus ni moins que l’automatisation de ses investissements réalisés au moyen de robots spécialisés ou de logiciels. La majorité des commandes seraient désormais placées directement par des robots, en particulier dans les banques et les fonds d’investissement où le trading manuel n’existerait pas.

Il s’agit donc d’un robot ou d’un algorithme qui opère, selon vos conditions d’entrée et de sortie, vos interventions sur les actifs financiers sans que votre présence soit nécessaire. Si l’argument de dire que les robots réduisent drastiquement la part de la psychologie dans la performance, ce qui est indéniable, la stabilité et la rentabilité de ce dernier reste à prouver.

Tout est programmable en termes absolus (temps de négociation, actif, conditions d’entrée, conditions de sortie, etc.) mais la programmation d’une stratégie complexe est moins accessible avec des outils en ligne existants qui peuvent ne pas suffire.

Conseils éditoriaux : l’utilisation de robots n’est pas recommandée sans un backtest solide de votre stratégie. Cette stratégie doit inclure une gestion des risques rigoureuse pour éviter les accidents…

Trading Haute Fréquence

Le commerce à haute fréquence est une activité qui est inaccessible au grand public et qui est pratiquée au détriment de son activité. Il s’agit d’une activité légèrement plus obscure, menée par des commerçants proches d’investir des millions d’euros pour bénéficier des meilleures infrastructures de communication entre plates-formes de négociation (en particulier Euronext, principal marché boursier européen).

Les traders à haute fréquence, qui ont la capacité de passer jusqu’à 40 000 commandes par seconde grâce à leur algorithme, analysent en permanence les différentes cotations entre toutes les plateformes de trading dans le monde entier (Euronext, London Stock Exchange, NYSE Euronext, etc.) pour identifier les différences, même minimal, de citation.

Pour le rendre simple, nous allons illustrer leur interaction avec un exemple. Je possède des actions AIR LIQUIDE que je souhaite vendre pour 109.35€ (caractère A). Devant moi, j’ai un acheteur qui passe déjà un bon de commande à 109.38€ (caractère B). Le trader haute fréquence « saisira » cette différence entre l’offre et la demande dans le carnet de commandes. Etant plus rapide que tout le monde, il achètera les actions à 109.35€ à la personne A, pour les revendre à 109.38€ à la personne B. L’écart de 4 cents assure son gain puisque le nombre de transactions qu’il effectue chaque jour est abyssal.

Négociations à haute fréquence accusées de manipuler/perturber les marchés

Parce que l’activité est opaque et incontrôlable, elle est accusée d’augmenter la volatilité du marché par des réactions algorithmiques rapides et peut être associée à des techniques de traitement du carnet de commandes.

Le 6 mai 2010, un robot trader a entraîné un crash éclair historique sur le Dow Jones qui a perdu 9,2% en 10 minutes…

Source : Enquête sur la trésorerie — Finance folle Les partisans de cette activité — qui représente 3 milliards de dollars — veillent à ce que THF augmente la liquidité du marché. Mais une chose est certaine, elle n’est que purement spéculative et ne profite pas à l’économie réelle.

ShareTweetezShareTelegramSave505 Partages Allez, nous résumons tout en quelques mots…

Qu’est-ce que le commerce ? Le trading désigne toutes les activités menées sur les marchés financiers par les commerçants et les investisseurs.

Comment devenir un commerçant ? Quiconque investit dans des produits financiers est potentiellement un trader.

Quelles études pour devenir un commerçant ? Il est recommandé de suivre une formation en ligne pour devenir un trader pour compte propre ou de prendre des études spécialisées pour intervenir dans la banque d’investissement.

Qu’est-ce que le trading automatique ? Le trading automatique supprime l’intervention humaine. Les interventions sur les produits financiers sont réalisée par des robots.

Pouvons-nous faire du trading à haute fréquence ? Le trading à haute fréquence est effectué par des professionnels équipés d’algorithme, il est purement spéculatif et décrit, inaccessible aux individus.

Rappel de risque : Toute activité de trading comporte des risques. 75 -90% des comptes individuels perdent de l’argent dans le trading de produits financiers, vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des marchés et de tous ses dérivés avant d’intervenir.

Références

  • Economiematin, 73% des Français disent que l’information économique est peu ou inaccessible., dernière consultation le 25 mars 2020.
  • Wikipédia, BlackRock, dernière consultation le 26 mars 2020.
  • Caféduforex, Trading automatique et Robot Trader, dernière consultation le 27 mars 2020.

Partager :