Comment taille the kooples ?

341
Partager :

Bien, bien. Bien. Bien. Là, je l’avoue, je suis perplexe.

A lire également : Comment enlever les faux ongles facilement ?

Depuis quelques mois, il n’a pas passé une semaine sans avoir droit à une nouvelle boutique The Kooples. Mais si, je suis sûr que vous voyez de quelle marque je veux parler : vitrines noires, vitrines sombres et logo de cette « nouvelle marque de prêt-à-porter homme/femme, chic et décalé » placé comme un gros point à la ligne.

Comme il était nécessaire de voir de quoi il revenait, je me suis jeté là l’année dernière ventre au sol, persuadé d’y avoir trouvé un nouveau Graal de la mineure. Las ! En termes de Graal, vêtements certainement décontractés mais sûrement un peu trop, en fin : les matériaux sont mochissimes et bon marché à souhait, coupes aléatoires, couleurs tristes à pleurer… Oh bien sûr, une ou deux pièces ont trouvé grâce à mes yeux, comme cette petite blouse rétro qui porte Gaston.

A voir aussi : Commentaire taille jolie petite chose ?

Mais dans l’ensemble, non, Les Kooples s’assimilent à une impoque en bonne forme, beaucoup plus quand nous regardons plus loin le prix de ces mamelons…

Pouvons-nous expliquer POURQUOI ce signe continue à coloniser à grande vitesse V les artères commerciales de France et de Navarre (parce que oui, je quitte Paris de temps en temps vous pensez, et j’ai vu que le phénomène était national). Il valait bien la peine d’un coup d’un blogueur sur le top méga influent, non ? !

Non, mais sans rire, je suis le seul à penser que les Kooples nous prennent pour des jambons ?

Partager :