La situation de l’immobilier à Grenoble

1886
Partager :

Commune française située en Isère, Grenoble est une ville qui offre un cadre de vie agréable et plaisant. Sa situation géographique permet une activité économique importante avec un bassin d’emplois intéressant, et nombreuses sont donc les personne à venir vivre à Grenoble.

Ledit secteur comporte aussi bien des maisons anciennes et vieilles que des bâtisses nouvelles et modernes. En nous basant sur des enquêtes et des sondages approfondis, nous vous avons réalisé un récapitulatif édifiant sur la situation de l’immobilier à Grenoble. Découvrez-le en lisant l’article.

A lire aussi : Comment calculer le prix au m2 d'une maison ?

L’immobilier à Grenoble : un secteur très dynamique

Le marché l’immobilier grenoblois est assez actif et diversifié. Le nombre de logements qui constituent cette ville dépassait déjà un effectif de 80 000 en 2007. Cet effectif qui n’a pas cessé de croitre d’année en année a dépassé la barre des 100 000 actuellement.

Pour ceux qui désirent louer des appartements anciens ou acheter de l’immobilier neuf, l’éventail d’offres disponibles est large. Ces offres comprennent plusieurs types d’appartements et maisons de différentes superficie, du studio d’étudiant au T5, à la maison mitoyenne comme individuelle. Elles varieront en fonction de vos besoins et de votre budget.

A lire en complément : Comparaison entre un appartement et une maison : avantages et limites à considérer

Un bon nombre de logements destinés à la location à Grenoble sont préalablement équipés et meublés, dans le but de faciliter leur aménagement.

Le dynamisme du secteur immobilier à Grenoble est également très bénéfique pour les propriétaires désirant investir en locatif ou vendre leur bien. Les ventes se feront encore plus facilement si les bâtiments sont situés dans les quartiers attractifs de la ville.

Immobilier grenoblois : les quartiers tendance

Quand on parle d’immobilier à Grenoble, il est primordial de préciser que certains quartiers sont plus prisés que d’autres. Ces zones représentent des secteurs fondamentaux qui soutiennent le patrimoine immobilier de la ville.

Nous avons par exemple l’Hypercentre qui est un secteur très apprécié par les locataires. Nous pouvons également mentionner la Bajatière, un quartier grenoblois qui sait charmer par son aspect luxueux et raffiné. Les quartiers Victor HugoChampionnetChâtelet ou encore Île-Verte possèdent également des spécificités qui font d’eux des endroits indiqués pour effectuer des investissements immobiliers à Grenoble. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un promoteur grenoblois, pour trouver des programmes immobiliers à Grenoble disponibles. L’immobilier neuf a de nombreux avantages, avec principalement le dispositif Pinel.

Les prix actuels de l’immobilier à Grenoble

Le marché de l’immobilier à Grenoble est en hausse, mais reste plus faible et plus attractif que dans d’autres grandes villes, comme sa voisine Lyon.

Par ailleurs, compte tenu du perpétuel changement dont fait preuve de manière générale le marché immobilier, les prix ne cessent de connaitre des modifications par intermittence. En somme, en 10 ans, le prix de l’immobilier à Grenoble aurait augmenté de 9% selon Meilleursagents.

À Grenoble, les prix de l’immobilier varient en fonction des différents secteurs. Les prix moyens des logements au mètre carré selon chaque secteur se présentent comme suit :

  • Pour un appartement, le prix
    moyen du m² est de 2 592€
    . Il varie de 1 739€ à
    3 527€.
  • Pour une maison, le prix
    moyen du m² est 3 203€
    . Il varie de 2 163€ à
    4 336€

Ces prix varient essentiellement d’un secteur à l’autre. L’hypercentre et le nord de Grenoble sont majoritairement plus élevés, que dans le sud de la ville.

Les perspectives d’évolution du marché immobilier grenoblois

Les perspectives d’évolution du marché immobilier grenoblois sont, à l’heure actuelle, plutôt positives. Les professionnels du secteur anticipent une hausse des prix dans les années à venir, mais qui resteront toutefois raisonnables.

Cette tendance haussière se justifie notamment par la forte demande en logements due au dynamisme économique de la ville et à son attractivité auprès des jeunes diplômés et des familles. Grenoble bénéficie aussi de nombreux projets urbains ambitieux visant à améliorer le cadre de vie des habitants ainsi que le développement économique.

Toutefois, cette évolution doit être nuancée car elle s’accompagne aussi d’une raréfaction des biens immobiliers disponibles sur le marché. Effectivement, l’offre ne suit pas toujours la demande croissante, ce qui peut engendrer une augmentation plus rapide, voire brutale, si rien n’est fait pour répondre aux besoins du marché.

Pour autant, les professionnels estiment que malgré cette situation délicate, il est possible d’envisager un futur où les prix seraient cohérents avec la réalité socio-économique locale. Toutes choses égales par ailleurs, on pourrait assister à une stabilisation ou même un léger ralentissement de la hausse constatée ces dernières années.

Si plusieurs facteurs poussent indéniablement vers une augmentation modérée des prix immobiliers dans les prochaines années, il n’en demeure pas moins qu’un travail coordonné entre élus locaux et professionnels du secteur devra être réalisé pour éviter une situation de pénurie.

Les défis à relever pour les acheteurs et les vendeurs sur le marché immobilier de Grenoble

Si le marché immobilier grenoblois présente des opportunités, il n’en reste pas moins que les acheteurs et vendeurs doivent faire face à plusieurs défis. Voici quelques-uns des principaux enjeux qui se posent.

Le premier défi pour les acheteurs est de trouver un bien correspondant à leurs critères et à leur budget. La demande croissante sur le marché immobilier ainsi que la raréfaction de l’offre engendrent une concurrence accrue entre potentiels acquéreurs, avec souvent des offres d’achat supérieures au prix initial demandé par le vendeur.

Les acheteurs doivent donc être prêts à réagir rapidement, sans toutefois prendre de décisions hâtives, sous peine de regretter leur choix ultérieurement. Ils peuvent aussi bénéficier du soutien d’un professionnel comme un agent immobilier qui pourra les conseiller dans leur recherche ou encore négocier pour eux.

Pour ce qui est des vendeurs, ils sont confrontés au défi de fixer un prix juste pour leur logement afin qu’il puisse attirer les potentiels acquéreurs sans toutefois se brader. Dans cette optique, il peut être judicieux pour eux de faire appel aux services d’un expert évaluateur avant la mise en vente. Certains propriétaires peuvent aussi rencontrer des difficultés lorsqu’ils souhaitent vendre un bien nécessitant des travaux importants ou présentant certains défauts structurels ou environnementaux (proximité avec une route passante, par exemple). Dans ces cas, il peut être recommandé de réaliser les travaux nécessaires avant la vente ou encore de proposer des prix attractifs afin d’encourager les acheteurs potentiels.

Pour l’ensemble des acteurs du marché immobilier grenoblois (acheteurs, vendeurs et professionnels), le principal défi est sans aucun doute celui de la concurrence. Effectivement, avec l’arrivée de nouveaux entrants sur le marché (startups immobilières, par exemple) ainsi que les évolutions technologiques récentes qui ont démocratisé l’accès à l’information en temps réel, chacun doit faire preuve d’une grande agilité pour s’imposer face aux autres.

Partager :