Est-ce que le CBD est autorisé en France ?

48
Partager :

Vous vous demandez si le CBD est légal en France ? Bien que la CDB soit adoptée et légalisée dans certains pays de l’Union européenne et des États-Unis, ce n’est pas le cas en France. Cela se justifie facilement par la fermeture spontanée des magasins de vente CBD. Il ne fait aucun doute que la situation du CBD en France est compliquée. Vous avez alors le droit de vous demander quelle est la situation juridique du CBD en France ? Contribution à la réponse dans cet article.

Quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

Le THC et le CBD sont deux molécules présentes dans le cannabis et le chanvre. Ces deux molécules sont les plus connues parmi les 500 cannabinoïdes existants. Ils ne sont pas facilement discernables, mais présentent des points de divergence, car chacun a des effets spécifiques. THC, possède des propriétés psychoactives qui lui sont largement reconnues. En prenant du chanvre ou du cannabis riche en THC, votre état de conscience est modifié. En effet, il agit sur votre cerveau et vous fait planer. Vous ressentez un sentiment de bien-être, de détente et d’euphorie. Physiquement, vous ont les yeux rouges, les pupilles élargies. Sur le plan émotionnel, vous pouvez sembler paranoïaque ou anxieux.

A lire en complément : Quelle est la composition du sperme ?

Contrairement au THC, le CBD n’induit pas un tel état sur votre personne. Vous n’avez pas le sentiment de planer, vous n’êtes pas anxieux. En fait, le CBD n’altère pas vos sens et n’a pas d’effet négatif sur vous. Au contraire, le CBD (cannabidiol) possède des vertus thérapeutiques qui ne font que du bien à votre corps. Il sert à réduire l’anxiété, à soulager la douleur et sert au processus de guérison de certaines maladies. De toute évidence, le cannabidiol n’a aucune toxicité. Mais alors pourquoi, est-ce une source de controverse en France ? La question demeure : est-ce que le CBD est légal en France ?

Pourquoi le CBD est-il à l’origine de la controverse en France ?

La réponse à cette question réside dans le fait que le droit français ne se prononce pas correctement sur l’affaire de la CDB. En effet, aucun jugement n’a encore permis de déclarer la CDB légale ou non. En outre, l’Organisation mondiale de la santé déclare que la CDB est inoffensive. Il est donc autorisé à consommer, car il ne conduit pas à la dépendance. Un autre point qui débatte est que certains pays européens comme la Suisse et l’Allemagne acceptent la consommation de cannabidiol contrairement à la France. Il est clair que le droit européen n’interdit pas la consommation de CBD. Que dit alors la loi sur la CDB française ?

Lire également : Quels sont les services proposés par un centre santé-forme ?

Huile de CBD naturelle et biologique, que dit la législation française sur la question du CDB ?

Si le cannabis est formellement interdit, le CBD n’est pas totalement interdit. Pour que le CBD soit consommé en France, il ne doit pas provenir d’une souche de cannabis frappée par la loi. En d’autres termes, le cannabidiol ne doit pas provenir d’une variété de cannabis classée comme narcotique. Le deuxième point par rapport au premier est que le CBD doit figurer sur la liste des variétés approuvées par les autorités sanitaires. Pour obtenir le CBD légal approprié à la vente et à la consommation, seules les graines de cannabis et les fibres peuvent être utilisées. Toute autre partie n’est pas acceptable.

Vous n’avez pas le droit de consommer des fleurs de cannabis. En effet, toute consommation est interdite par la loi. À consomment du CBD, la teneur en THC ne doit pas dépasser 0,2%. Enfin, il n’est pas possible de faire des publicités pour des produits à base de CBD. C’est totalement interdit. Il convient de noter que la teneur en THC autorisée est relative à l’usine et au produit fini.

Quelles sont les conditions légales pour consommer ou détenir du CBD en France ?

La toute première condition pour avoir du CBD en France est de s’assurer que la teneur en chanvre dont provient le CBD est inférieure à 0,2 % de THC. Que vous soyez vendeur ou consommateur, conformément à cette condition, vous n’êtes pas obligé de vous soumettre à la Loi sur les stupéfiants. La deuxième condition est qu’elle ne soit pas abusée.

Peut-on consommer du CBD aujourd’hui en France ?

En France, il est désormais possible d’avoir du CBD en ligne. Vous pouvez également les acheter sous ordonnance médicale. Vous ne pouvez donc consommer du CBD que s’il est pur. Cela ne signifie pas automatiquement qu’il est légal. En effet, la majorité des produits contiennent du THC, ce qui les rend frappés par la Loi sur les drogues.

Les produits tels que l’huile de CBD sont autorisés. Vous pouvez très facilement consommer du CBD sous forme de E-liquide dans votre cigarette électronique sans être frappé par la loi, par exemple pour vous aider à arrêter de fumer. Cependant, il faut être rassuré que la teneur en THC est inférieure à 0,2 %.

Le CBD est maintenant présent dans certains produits disponibles en ligne. Il s’agit de thé CBD, de chocolat CBD ou de bonbons CBD. Vous pouvez également le trouver dans certaines pâtes. En fait, le CBD n’est pas illégal car la majorité est produite conformément aux normes. Il sert également de complément alimentaire. Cependant, il est formellement interdit aux commerçants de faire l’éloge. Le cannabidiol ne doit pas remplacer le traitement médical, mais le CBD est légal en France.

Culture du chanvre Que faut-il retenir de la légalité ou non du CBD en France ?

Tout ce qui peut être retenu, c’est que le CBD est légalement autorisé en France tant qu’il est conforme à la législation. Bien qu’il soit présent dans l’Union européenne, une autre restriction en France. Cependant, le CBD en profite d’autorisations spéciales, ce qui lui permet d’être présent sur le marché français. En premier lieu, il doit être pur. C’est-à-dire qu’il doit provenir d’une variété de chanvre autorisée par la loi française.

Tout produit dérivé de fleurs ou de feuilles de chanvre non autorisées est soumis à des sanctions légales. Seuls les produits CBD dont le taux de THC est inférieur à 0,2 % sont autorisés. Les vendeurs n’ont pas le droit de faire de la publicité sur les produits à base de CBD.

On peut donc conclure que le CBD est légal en France tant que les propriétés du chanvre sont conformes à la législation européenne.

Sous quelle forme peut-on consommer du CBD en France ? 

Maintenant que vous savez qu’il est possible de consommer du CBD de manière légale en France, à condition que le taux de THC ne dépasse pas les 0,2 %, nous allons nous intéresser aux formes de cannabidiol disponibles pour votre consommation. Comme vous le verrez sur ce site, quelle que soit la forme que vous choisirez, les bienfaits seront les mêmes. Vous pouvez donc vous permettre de faire votre choix en fonction de ce qui est plus pratique pour vous et de vos habitudes. Voyons donc ce qu’il en est. 

  • Les fleurs de CBD : c’est la manière de consommer le cannabidiol la plus fréquente. En effet, vous pouvez le faire de différentes façons. Vous avez notamment la possibilité de vous préparer une infusion en mettant une fleur dans une boisson chaude. Par contre, il est important d’ajouter un corps gras, afin que le mélange se fasse, comme une cuillère de miel ou un peu de lait. En plus de l’infusion, la fleur de CBD peut être cuisinée, mâchée ou encore être inhalée dans un vaporisateur. Pour cette dernière manière de consommer, il vous faudra investir dans un vaporisateur pour que vous consommiez la vapeur de la fleur. Vous devrez donc consommer à la maison. Pour la tisane, rien ne vous empêche de la préparer à l’avance de la conserver dans une gourde isotherme, si vous voulez en boire en dehors de chez vous.
  • L’huile de CBD : c’est une des formes les plus pratiques pour la consommation. Vous trouverez différentes concentrations, pour choisir celle qui sera adaptée à vos besoins. Tout comme pour les fleurs, vous pouvez l’utiliser de différentes manières. Vous pouvez la mettre dans vos préparations culinaires, comme dans une vinaigrette. Vous pouvez aussi en mettre dans une de vos boissons. Là encore, il sera nécessaire d’ajouter un corps gras. Une autre solution consiste à déposer directement les gouttes sous la langue. Les effets se feront ressentir plus rapidement. Enfin, vous pouvez également l’utiliser en massage sur des zones douloureuses ou crispées.
  • La résine de CBD : cette fois, vous allez la consommer avec un vaporisateur, comme cela est aussi possible avec les fleurs. Il n’est pas conseillé de la fumer directement, car cela est nocif pour votre organisme.
  • Les cristaux de CBD : ils seront à dissoudre dans une boisson. Peu importe qu’elle soit chaude ou froide. Par contre, vous aurez encore besoin d’un corps gras.
  • Les gélules de CBD : comme pour un médicament, il vous suffit de les avaler. Personne de votre entourage ne peut donc savoir qu’elles contiennent du cannabidiol. Sachez que la gélule contient environ 7 % de CBD et que vous ne devez pas dépasser la dose de 3 gélules par jour.
  • Les confiseries au CBD : Cela peut vous surprendre, mais il existe bien des bonbons, des chewing-gums et des sucettes contenant du CBD. Cela peut vous permettre de masquer le goût du chanvre, si celui-ci ne vous plait pas particulièrement. Par contre, il faudra veiller à les ranger hors de portée des enfants, si vous en avez.
  • Les préparations au CBD : pour terminer avec la consommation orale, vous pouvez acheter des produits finis prêts à l’emploi contenant du cannabidiol, comme des gâteaux, des biscuits, des barres énergétiques, des boissons (alcoolisées ou non), des pâtes, …
  • Les e-liquides contenant du CBD : Si vous vapotez pour vous sevrer du tabac, sachez que vous pouvez également vapoter avec du chanvre. Par contre, les flacons ne contiendront pas de nicotine, car cela annule les effets du cannabidiol. C’est pour cela qu’il est aussi recommandé de vapoter du CBD avec une cigarette électronique dédiée à cela. Tout comme pour la nicotine, vous aurez différents dosages de CBD. Le plus faible sera évidemment destiné aux personnes novices, l’intermédiaire pour les habitués ayant une consommation régulière et le plus haut dosage pour les personnes expérimentées. Sachez également que vous pouvez trouver du e-liquide de CBD aromatisé à la menthe ou aux fruits par exemple.
  • Les cosmétiques : c’est la dernière manière de profiter des bienfaits du CBD. Cependant, cette fois, il s’agit de réguler la quantité de sébum produite par votre peau. Il entre donc dans la préparation des crèmes contre l’acné.

Partager :