Mieux aménager sa maison grâce à un broyeur toilette et une pompe eau de pluie

54
Partager :
toilettes

L’utilisation de l’eau de pluie permet de se procurer de l’eau gratuite, qui ne sera pas prélevée sur le réseau public. La mise en place d’un broyeur pour toilettes donne plus de latitude dans l’aménagement de sa demeure. Découvrez tout cela !

Le broyeur toilette permet de placer un WC n’importe où

Les eaux usées sortant d’un WC sont chargées en détritus de grande taille. Elles doivent normalement être évacuées par des conduites de grand diamètre afin d’éviter tout risque d’obstruction. Le problème est que ces canalisations spécifiques ne sont pas disponibles dans toute la maison, mais seulement là où l’architecte a prévu que le WC se trouverait. Un broyeur toilette permet de transformer n’importe quelle pièce en toilettes.

A découvrir également : Comment fabriquer une fontaine d'intérieur ?

Vous pouvez en avoir besoin si vous voulez aménager une suite indépendante du reste de l’habitation. C’est le cas notamment si vous aménagez un espace pour un enfant majeur qui réside encore chez vous. C’est aussi très utile si vous avez l’intention de transformer une partie de votre demeure en hébergement loué occasionnellement pour vous constituer un complément de revenus.

La pompe à eau de pluie propulse l’eau de votre citerne

La récupération de l’eau de pluie est une démarche à la fois économique et écologique. Vous diminuez le prélèvement d’eau potable sur le réseau public grâce à cette eau tombée du ciel. Vous économisez sur votre facture, puisque cette eau récupérée ne vous coûte plus rien une fois amortie l’installation de récupération. L’eau collectée sur le toit est stockée dans une citerne spéciale. Une pompe eau de pluie permet ensuite d’utiliser cette eau.

A lire aussi : Emmaüs : la solution idéale pour un débarras de meuble responsable

Faites bien attention à ne pas utiliser l’eau récupérée dans vos canalisations intérieures. L’eau peut se charger en bactéries durant la période de stockage dans la citerne. Elle n’est donc pas propre à la consommation humaine, sauf à prévoir une solution de traitement. Elle est en revanche disponible pour tous les usages extérieurs, tels que l’arrosage du potager ou le remplissage de la piscine. Même en limitant cette utilisation, vous ferez de belles économies. L’eau de récupération n’est de plus pas concernée par la plupart des arrêtés préfectoraux restreignant l’utilisation de l’eau en période estivale. Cela vous permet de préserver votre pelouse durant les périodes caniculaires.

Partager :