Comment changer la tête d’un robinet ?

447
Partager :

Une fuite d’eau, des difficultés lors des manœuvres d’ouverture et de fermeture d’un robinet, ce sont des situations qui arrivent très souvent. Il faut donc vérifier si la tête du robinet n’est pas en mauvais état et si cela ne mérite pas d’être changé.

Si tel est le cas, au lieu de faire appel chaque fois à un réparateur pourquoi ne pas apprendre à changer la tête de son robinet soi-même ? Voici comment changer la tête d’un robinet.

Lire également : Quels sont les étapes pour faire appel à un service de ravalement de façade ?

Les types de têtes de robinet

Avant de changer la tête d’un robinet, il faut à l’avance identifier la marque du robinet ainsi que le type de tête du robinet. Cela permet d’acheter une pièce de rechange correspondant.

Il existe deux types de têtes de robinet, à savoir : la tête à clapet et la tête céramique. La tête à clapet se serre pour couper l’eau et quant à la tête céramique, elle s’ouvre et se ferme par une rotation du poignet qui couvre la tête du robinet.

A voir aussi : Comment choisir une literie de qualité ?

Changement d’un robinet à tête céramique

Pour démonter un robinet à tête céramique, vous aurez besoin de quelques outils. À cet effet, vous devez utiliser une clé à molette ou une clé de bonne dimension et une pâte à joint pour filasse. Avant de commencer le démontage, il faut toujours couper l’eau et ouvrir le robinet à démonter.

Le démontage de la tête

Pour démonter la tête céramique d’un robinet, il faut commencer par retirer le poignet qui couvre la tête du robinet en le tirant ou en dévissant une vis. Cette vis se trouve généralement derrière le logos bleu.

Ensuite, il faut dévisser la tête céramique à l’aide de la clé à molette en tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Une fois la tête céramique retirée, il faut nettoyer l’intérieur du robinet avec une serviette.

Le remontage de la tête

Pour passer au remontage, il faut préparer la tête neuve. Pour cela, vous prenez votre pâte à joint qu’il faut étaler sur le filetage du robinet. Cette action permet de faciliter le prochain démontage et cela empêche l’oxydation.

Ensuite, il faut revenir revisser la tête du robinet toujours à l’aide de la clé à molette tout en la resserrant gentiment sans trop forcer. Pour finir, il faut placer le poignet et remettre le circuit d’eau.

Changement d’un robinet de tête à clapet

Pour le changement de ce type de tête de robinet encore appelé tête à joint, en plus des autres outils, il faut un outil supplémentaire. Il s’agit du rodoir et de ses différentes fraises.

Démontage de la tête

Le démontage de la tête à clapet d’un robinet suit la même procédure que le démontage de la tête céramique. Enlevez le poignet puis dévissez la tête à l’aide de la clé à molette.

Montage de la nouvelle tête

Il faut d’abord préparer le rodoir avec la largeur de fraise qui convient. Une fois la bonne combinaison trouvée, il faut positionner la fraise, puis la tourner en pressant légèrement pour décaper et rectifier la surface du support de joint.

Refaire cette action jusqu’à obtenir une surface brillante. Après l’obtention du résultat, il faut maintenant monter la tête en la resserrant fermement puis remettre le poignet.

Ainsi, vous pouvez profiter de votre nouvelle tête de robinet tout en économisant les frais de main-d’œuvre si vous deviez faire appel à un réparateur.

Partager :