Quel utilitaire pour tracter un van de 2 places?

151
Partager :
Tracter un van de 2 places 

Le van 2 places est un modèle de véhicule Van dont le poids vide se situe autour de 900 kg et qui sert généralement à traîner les chevaux. Souvent utilisé en campagne et dans les zones reculées, cet engin peut connaître des pannes. En ville ou en campagne, vous devez dans ce cas le remorquer soit au garage, soit à la casse. Découvrez ici quel utilitaire choisir pour tracter un van de 2 places.

Tracter un van de 2 places : les détails techniques

Pour savoir quel utilitaire choisir, vous devez connaître son PTAC qui définit sa masse maximale en charge comprenant les passagers et bagages. Ensuite, vous devez connaître le PTRA qui désigne le poids total roulant autorisé. C’est-à-dire la masse maximale que le véhicule utilitaire et le van une fois en circulation ne peuvent dépasser.

A lire aussi : Melissa Kennedy : qui est-elle ?

Pour une voiture dont le PTAC est de 2276 kg, le PTRA est équivalent à 3776 kg par exemple. Pour savoir combien ce modèle peut tracter concrètement, il faut soustraire le PTAC du PTRA. Au-delà du poids trouvé, il n’est pas possible de remorquer le Van.

Ce sont les gros 4×4 qui permettent de tracter un van de 2 places. Ils sont puissants, et offrent une meilleure sécurité ainsi que du confort. Il est toutefois essentiel que le van chargé soit inférieur au poids du véhicule tracteur. Sinon, c’est la remorque qui risque de vous conduire et vous ne conduirez plus l’utilitaire, ce qui est très dangereux bien sûr.

A lire également : Comment choisir une chaudière à granulés ?

Toutefois, tout ne se résume pas au PTAC et au PTRA. Le moteur de votre véhicule doit être assez puissant. En général, pour tracter un van de 2 places, votre utilitaire doit avoir 130 chevaux au moins.

Tracter un van de 2 places : est-il possible de détarer un utilitaire ?

Dans certains cas, l’utilitaire choisi pour remorquer le van est dans la limite de l’illégalité. Il est possible de détarer le van pour réaliser votre opération. Il s’agit dans le cas d’espèce de diminuer le PTAC du van auprès d’un constructeur. Ainsi, son PTAC peut passer de 2276 à 1576 kg. Dans ce cas, l’utilitaire sera capable de le tracter en toute légalité.

Peut-on louer un utilitaire pour le déménager avec un van ?

Il est possible de louer un utilitaire pour tracter un van de 2 places. Pour le faire en toute légalité, il existe différents permis ou différentes formations à suivre. Principalement, il en a trois.

Dans le premier cas, c’est le premier B qui est délivré. C’est celui que la plupart des personnes utilisent. Pour tracter avec ce titre, le poids du van doit être inférieur à 750 kg. S’il dépasse ce seuil, il faut que le poids total autorisé en charge de l’utilitaire utilisé pour tracter et du van en question n’excède pas 3500 kg.

En considérant toujours que le van pèse 750 kg. Au cas où le PTAC de l’utilitaire et du van est compris entre 3500 kg et 4250 kg, vous devez passer une formation : il s’agit de la B96. Elle dure 7 heures au plus. Au cours de cet apprentissage, les moniteurs vous rappellent comment tracter un van de 2 places. Vous exercez aussi des situations pratiques en circuit et en circulation.

La troisième situation est celle dans laquelle le PTAC de l’utilitaire plus celui du van dépasse 4250 kg. Dans ce cas, vous devez passer un permis BE qui est beaucoup plus long que la formation B96. En revanche, vous allez tracter beaucoup plus lourd et vous serez dispensé des calculs interminables lorsque vous chargez ou changez vos chevaux.

Quid des critères d’âge

Pour louer un utilitaire afin de tracter un van de 2 places, certains propriétaires exigent au-delà des titres, un certain âge. En général, il faut avoir au moins 18 ans pour mener cette opération bien délicate.

D’autres vont plus loin en exigeant l’âge de 21 ans ou de 25 ans. Si vous détenez toutefois un permis exigé avec un ou plusieurs années d’expérience (5ans), vous pouvez louer facilement un utilitaire pour tracter un van de 2 places. Autrement, vous aurez d’énormes difficultés.

Partager :