Réussir l’entretien de sa cheminée : nos conseils

463
Partager :
Réussir l'entretien de sa cheminée nos conseils

Le chauffage est indispensable en hiver et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est important que votre équipement de chauffage soit fonctionnel pendant cette période. Si vous utilisez une cheminée et ignorez son entretien, on vous donne des conseils pratiques dans cet article pour mieux le faire vous-même ou contacter un expert dans certains cas.

Ramonez votre cheminée

Le ramonage de la cheminée est une obligation légale. Il faut tout au moins procéder à cette opération 2 fois par an. Il n’y a pas de date précise pour cela. Vous pourriez peut-être choisir de le faire tous les 6 mois entre avril et octobre. Il est même conseillé de ramoner sa cheminée au moins une fois pendant la période de chauffe. Cette période part de mi-octobre à mi-mars.

Lire également : Comment aménager un petit appartement ?

Lorsque le ramonage n’est pas bien effectué, la cheminée risque de fumer de manière intempestive. Ce qui pourrait être à l’origine d’un incendie. Pour cela, faites appel à professionnel. Celui-ci dispose d’une connaissance approfondie des techniques de ramonage. Il s’assurera donc que votre cheminée soit débarrassée de toute la suie qu’elle contient.

De plus, le professionnel vous fournit à l’issue de l’opération, un document que vous allez présenter à votre assureur. Celui-ci peut vous accorder une réduction sur votre prime d’assurance, estimant que vous limitez tous les risques de la survenue d’un sinistre dans votre habitation.

Lire également : La lampe pipistrello : comment adopter ce modèle mythique dans un intérieur moderne ?

Outre les deux ramonages, vous pourriez également procéder à des entretiens manuels de la construction à plusieurs moments de l’année. Entre autres, il peut s’agir :

  • Du nettoyage de la cheminée ;
  • Du nettoyage de la plaque en fonte ;
  • Du nettoyage du manteau ;

Et enfin, du nettoyage de la vitre de l’insert. Ci-dessous sont présentés quelques conseils pour entretenir votre cheminée.

Détergez le foyer de votre cheminée

Le foyer est la partie de la cheminée où brûle le feu. C’est à cet endroit que les bûches à consumer sont placées. Pour son nettoyage, la construction doit être débarrassée des cendres qu’il contient avec un balai. Celui-ci servira à retirer les grosses cendres. Utilisez ensuite l’aspirateur pour débarrasser le reste.

l’entretien de sa cheminée nos conseils

Enfin, avec de l’eau et d’un détergent, lavez le foyer. Vous pourriez par ailleurs, préférer du vinaigre blanc au détergent.
Quant aux cendres retirées du foyer, conservez-les aussi longtemps que possible. On les utilise souvent comme répulsif contre les limaces dans les jardins, ou comme engrais. Par ailleurs, vous pourriez aussi nettoyer la vitre de l’insert avec de la cendre.

Nettoyez la plaque en fonte

La majorité des cheminées sont équipées d’une plaque en fonte. Elle est positionnée au fond de la construction pour protéger le mur de la chaleur.

Pour la nettoyer, vous aurez besoin d’une brosse afin d’éliminer toute la suie qu’elle contient. Utilisez enfin, une grosse éponge pour le rinçage. Généralement, des taches de rouilles se forment sur la plaque en fonte. Le cas échéant, servez-vous d’un produit nettoyant abrasif pour les retirer.

Nettoyez le manteau de votre cheminée

Pour nettoyer le manteau de l’appareil, commencez par le dépoussiérer. Il vous faudra pour cela, un aspirateur et/ou un balai. Utilisez ensuite du détergent et de l’eau pour compléter le processus.

Selon le matériau, servez-vous d’un produit nettoyant adapté. Pour un manteau en métal par exemple, on utilisera de l’essence en térébenthine tandis que pour un manteau en brique, l’usage de l’huile de lin et d’une cire est plus recommandé.

Désencrassez la vitre de votre cheminée

La combustion du bois encrasse la vitre de la cheminée. Il faut alors la nettoyer régulièrement. Pour ce faire, on utilise soit des produits d’entretien spécifique, soit de la cendre récoltée dans le foyer.

Partager :