Bilan de santé : quels sont les différents examens biologiques à effectuer ?

2097
Partager :

Après un certain temps sans un tour chez le médecin, il faut s’interroger. Cela ne veut pas forcément dire que tout va bien. Il serait judicieux de faire un bilan de santé. A ce titre, les examens biologiques suivants sont à effectuer.

Un bilan sanguin

Le bilan démarre par un prélèvement de sang. Si vous n’aimez pas les seringues, sachez qu’il en existe de très fines aujourd’hui. Il faudra une petite quantité du liquide précieux, à envoyer au laboratoire à Brignoles entre autres. Il est question de connaître les différentes mutations au niveau des globules blancs, des globules rouges et des plaquettes sanguines. Si tout va bien à ce niveau, cela suppose qu’il n’y a pas de problème urgent. Toutes les grandes maladies liées à l’âge se détectent grâce à ce seul examen.

A lire en complément : Le mystère du chaton qui tire la langue : les raisons derrière ce curieux comportement

Une analyse d’urine

Si tout va bien au niveau des reins, c’est l’urine qui permet de le savoir. Ainsi, l’on pourra détecter au plus tôt les problèmes d’insuffisance rénale par exemple. Pour cette phase, il faudra boire beaucoup d’eau et discuter avec le médecin le temps que l’envie s’installe. L’on ira alors uriner dans un petit bocal. Le médecin va recueillir l’urine et le mettre à analyser au laboratoire.

Un examen de la dentition

L’examen à ce niveau peut être superficiellement réalisé par un médecin généraliste. Toutefois, si l’on désire avoir des résultats plus précis, il conviendrait de se rendre chez le dentiste. S’il y a un mal en gestation au niveau de la dentition, c’est l’agent de santé le plus apte à le détecter. Il serait judicieux de s’adresser directement à lui dans ce cas.

Lire également : Huile de CBD Marseille : où peut- on en trouver ?

Des tests visuels et auditifs

La vue et l’ouïe sont aussi vérifiées lors d’un bilan de santé. Le médecin s’assure que son patient ne perd pas à petits coups l’usage de ses sens. La vue sera contrôlée à travers une série de tests. Pour plus de précisions, l’on fait appel à l’ophtalmologue. Puisque c’est juste un bilan de santé, le médecin généraliste peut parfois réaliser le test rapidement. L’audition est beaucoup plus délicate. Puisque c’est un organe entouré et enfoui qui en est la base, il faut appeler un spécialiste.

Le test gynécologique

Ce test est plus courant chez les femmes. Il est question d’une vérification de l’état des organes à la base du plaisir sexuel. A travers ce test, l’on détecte même le cancer du sein. Il faut faire appel au gynécologue pour cet examen. Pour information, il faut encore plus tenir à cet examen si l’on utilise des moyens contraceptifs.

Une échographie ou une radiographie selon les besoins

Une échographie est aussi un examen très courant pour le bilan de santé. Elle permet d’évaluer l’état des organes internes du corps, tels que les reins, la vésicule biliaire ou encore le foie. La technique utilise des ondes sonores qui traversent les tissus et produisent une image en relief visible sur un écran. Cette méthode ne présente aucun risque pour la santé car elle n’utilise pas de rayonnement ionisant.

En revanche, si l’on suspecte une anomalie au niveau des os, il faudra alors réaliser une radiographie. Cet examen consiste à prendre des images en deux dimensions du corps grâce à l’utilisation de rayons X. Il est souvent utilisé pour détecter une fracture ou encore vérifier que certains traitements ont été efficaces contre certains maux, comme ceux liés aux poumons par exemple.

Vous devez noter qu’en fonction du besoin médical exprimé par le patient ou constaté lors d’un précédent examen, certains patients peuvent être amenés à effectuer plusieurs types d’examens biologiques dans le cadre d’un même bilan de santé afin que leur état soit parfaitement évalué et diagnostiqué avec exactitude.

Un test de dépistage du cancer ou d’autres maladies chroniques en fonction de l’âge et des antécédents médicaux

Un test de dépistage du cancer est également un examen important à réaliser lors d’un bilan de santé. Il peut être préconisé en fonction de l’âge et des antécédents médicaux du patient. Les femmes sont souvent invitées à faire une mammographie pour détecter toute anomalie au niveau des glandes mammaires. Cet examen permet de repérer les tumeurs dès leur stade initial, ce qui facilite grandement la prise en charge thérapeutique.

Le test gynécologique est incontournable pour toutes les femmes âgées entre 25 et 65 ans. Il consiste à examiner les organes génitaux féminins (vagin, utérus, ovaires) afin de déceler d’éventuelles anomalies ou maladies chroniques telles que des infections sexuellement transmissibles ou encore le cancer du col de l’utérus. Le médecin prélève aussi un échantillon cellulaire sur la paroi interne du col utérin dans le but d’y rechercher une éventuelle présence anormale.

Pensez à ne pas négliger ces examens biologiques qui peuvent paraître fastidieux, mais dont l’utilité n’est plus à prouver aujourd’hui. Ils permettent non seulement aux professionnels de santé d’avoir une vision globale et précise de l’état général du corps humain, mais aussi aux patients eux-mêmes d’être rassurés quant à leur état et de prendre conscience qu’ils prennent soin de leur propre bien-être physique et psychique avec sérieux.

Un examen cardiaque pour évaluer la santé du cœur

L’examen cardiaque est un autre examen important à réaliser lors d’un bilan de santé. Il permet d’évaluer la santé du cœur et de prévenir les éventuelles maladies cardiovasculaires. Les professionnels de santé peuvent recommander différents tests en fonction des antécédents médicaux et familiaux du patient.

Le test le plus couramment réalisé est l’ECG (électrocardiogramme). Il s’agit d’un examen indolore qui permet de mesurer l’activité électrique du cœur. Cet examen peut repérer des anomalies telles que des troubles du rythme cardiaque ou une hypertrophie ventriculaire gauche, qui sont souvent associés à un risque accru de maladie cardiovasculaire.

D’autres tests plus spécialisés peuvent être recommandés pour évaluer précisément la fonction cardiaque comme la mesure de la tension artérielle, l’échocardiographie ou encore le scanner coronarien. Ces examens permettent non seulement aux médecins de détecter les pathologies, mais aussi d’en déterminer leur niveau d’avancement afin d’y apporter une prise en charge adaptée au cas.

Cela dit, il ne faut pas attendre qu’une anomalie se manifeste avant de passer ces tests car certains problèmes ne présentent aucun symptôme apparent tels que l’hypertension artérielle ou encore le cholestérol élevé. Des facteurs tels que le tabagisme, la sédentarité ainsi qu’une alimentation déséquilibrée peuvent aussi être des facteurs de risque. Vous devez maintenir une hygiène de vie saine et effectuer régulièrement ces examens pour prévenir les maladies cardiovasculaires.

Une mesure de la pression artérielle pour détecter l’hypertension artérielle

Parmi les examens à effectuer lors d’un bilan de santé figure aussi la mesure de la pression artérielle. Cette mesure permet de détecter l’hypertension artérielle, un problème très courant qui peut entraîner des complications potentiellement graves telles que des maladies cardiovasculaires, des accidents vasculaires cérébraux et une insuffisance rénale.

La mesure de la pression artérielle est réalisée par un professionnel de santé. Elle consiste en une prise de mesure au niveau du bras à l’aide d’un tensiomètre. La valeur obtenue se présente sous forme de deux nombres : le premier correspond à la pression systolique, c’est-à-dire la pression exercée sur les parois des artères lorsqu’elles se contractent, tandis que le second représente la pression diastolique, celle exercée lorsque le cœur est au repos entre deux battements.

Une lecture normale doit afficher une valeur inférieure à 120 mmHg pour la pression systolique et moins de 80 mmHg pour la pression diastolique. Lorsque ces valeurs sont supérieures aux seuils recommandés, cela indique que vous êtes atteint d’hypertension.

Si votre médecin constate que votre tension est élevée, il vous prescrira probablement un traitement médicamenteux visant à abaisser cette dernière. En plus d’une prescription médicale adaptée, certains changements dans votre mode de vie peuvent aider, comme avoir une alimentation saine riche en fruits et légumes ainsi qu’une activité physique régulière. Vous devez maintenir un suivi régulier auprès du médecin pour éviter tout risque de complication et améliorer votre état de santé général.

La mesure de la pression artérielle est un examen simple qui peut être réalisé rapidement lors d’un bilan de santé. Elle permet une détection précoce des problèmes liés à l’hypertension artérielle et ainsi permettre une prise en charge rapide pour limiter les dommages éventuels.

Partager :