Quelle tva appliquer en restauration ?

17
Partager :

Restaurant, café, bar, brasserie… La restauration est un secteur particulier soumis à différents taux de TVA — Taxe sur la valeur ajoutée. Le taux de TVA applicable aux ventes effectuées dépend du contenu des commandes passées par les clients. Les boissons sont également soumises à des taux de TVA différents, qui varient selon qu’il s’agit de boissons alcoolisées ou non.

A découvrir également : Régime fiscal micro (bic ou spécial bnc) ?

Taux de TVA dans la restauration

Trois taux de TVA s’appliquent sur les ventes au restaurant :

→ le taux de TVA réduit à 5,5% , → le taux intermédiaire de la TVA à 10% , → le taux de TVA complet à 20% .

Lire également : Comment aménager votre espace de réunion ?

L’ application de l’un ou l’autre des taux dépend de la destination des produits alimentaires vendus.

Seul le concept de consommation immédiate ou différée déterminera le taux de TVA à appliquer, quel que soit le lieu de vente et le type de vente.

Le taux de TVA réduit à 5,5%

Le taux réduit de TVA à 5,5 % s’applique aux produits emballés dans des conteneurs permettant leur conservation : il s’agit donc d’une consommation différée . Exemple : bouteilles d’eau, repas préparés, canettes de soude…

Le taux intermédiaire de la TVA à 10%

Le taux réduit de TVA à 5,5 % s’applique aux produits vendus pour consommation immédiate ou dans un délai réduit. Exemple : plats servis sur place, sandwich à emporter, glace non emballée, livraison de pizza…

Dans le cadre d’un service de restauration, le tarif applicable sera de 10%. Seul l’alcool sera facturé à un tarif différent.

Le taux de TVA complet à 20%

La totalité du taux de TVA de 20 % s’appliquera aux boissons alcoolisées . Les boissons alcoolisées ne sont pas sujettes à une réduction ou à une distinction dans les habitudes de consommation.

Les différents taux de TVA pour les boissons

Le taux de TVA à appliquer les boissons dépendront également du mode de consommation — immédiat ou retardé — mais aussi du type de boisson — boissons alcoolisées ou non alcoolisées.

Les taux de TVA applicables aux boissons sont les suivants :

  • 5,5 % pour les boissons non alcoolisées servies dans des contenants d’entreposage (consommation retardée ). Exemple : bouteille d’eau, brique de lait, soda…
  • 10% pour les boissons non alcoolisées à emporter pourconsommation immédiate , servies uniquement dans des contenants ne permettant pas leur conservation. Exemple : gobelets, en carton ou en plastique…
  • 20% pour les boissons alcoolisées , que ce soit à emporter, livrer ou consommer sur place.

Le taux de TVA est de 10 % pour les boissons alcoolisées à consommer sur place en Corse (ventes dans les restaurants et les points de vente).

Ventilation des différents taux de TVA

Si un établissement effectue une vente consistant en : produits taxables à des taux différents (par exemple, menu de boissons alcoolisées), qui est soumis à une facturation globale forfaitaire, les recettes correspondant à chaque taux devraient être réparties .

facturation doit distinguer les différentes catégories de produits et appliquer les taux de TVA appropriés. Si la ventilation n’est pas effectuée, l’intégralité de la facture est soumise au taux de TVA le plus élevé, au taux standard de TVA La de 20 %.

Taux de TVA pour la restauration

Dans le cadre du service de restauration, le taux de TVA applicable est de 10 %. Cependant, le taux de 10 % ne s’applique qu’au prix des aliments. Seul l’alcool sera facturé à un tarif différent. Il est donc nécessaire de faire preuve de vigilance quant aux différences entre la TVA perçue et la TVA payée. En fait, les services pour la fourniture d’hôtesses, vestiaire, voiturier et chauffeur, divertissement ou location de chambres et d’équipements, combinés avec des services d’entretien ou de nettoyage, sont sous réserve du taux normal. Si le service est facturé globalement (nourriture à consommer sur place et services), les taux de TVA doivent être ventilés .

Votre comptable reste votre interlocuteur préféré.

→ Pour plus de clarifications :

  • consulter le Bulletin officiel des finances publiques
  • tableau récapitulatif des taux applicables aux ventes à emporter ou à la livraison de produits alimentaires préparés pour la consommation immédiate, selon le produit et la situation

→ Consulter les fiches pratiques de Cocerto :

  • Panorama des différents taux de TVA
  • Déclaration et paiement deFlatVA

Partager :