Comment fermer un compte CIC ?

49
Partager :

Que ce soit pour cause d’insatisfaction ou pour une raison personnelle, vous pouvez décider de fermer un compte CIC à tout moment. Cependant, vous devez suivre des étapes afin de bien le faire. Lorsque vous ne faites pas comme cela se doit, vous risquez un fichage dans toutes les banques françaises.

Le processus de fermeture

Lorsque les tarifs ou les modalités ne vous conviennent plus, vous pouvez fermer votre compte CIC. C’est en réalité un processus qui ne nécessitera pas de grands moyens. Pour y arriver, vous devez envoyer une lettre de résiliation avec accusé de réception à la structure qui gère votre compte par la poste.

Lire également : Qui est Vladimir Boudnikoff et quelle relation a-t-il avec Aya Nakamura ?

L’accusé de réception vous permet d’entreprendre un recours en cas de non-réception. Il existe plusieurs formats de lettre de résiliation que vous pourrez utiliser. Vous trouverez des exemplaires sur internet prêts à être téléchargés. Vous n’aurez qu’à choisir celui qui vous convient. Ensuite dans votre lettre, vous devez expliciter votre volonté de vous fermer votre compte.

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire de signifier la cause de la fermeture dans la lettre. Néanmoins, il sera important et obligatoire d’y associer les moyens de paiement. Il s’agit entre autres des cartes de crédit et les chéquiers.

A découvrir également : Comment faire un à majuscule ?

Vous devez également indiquer votre numéro de compte dans la lettre. Lorsque votre agence reçoit la lettre de résiliation, vous disposez ainsi d’un préavis de 30 jours pour fermer le compte.

Par ailleurs, si vous avez besoin d’informations complémentaires allant dans le sens de la fermeture de votre compte CIC, vous aurez plusieurs options. Vous pourrez contacter la caisse régionale ou vous connecter sur votre espace personnel.

S’il est possible d’ouvrir un compte CIC en ligne, il ne sera malheureusement pas possible de le clôturer en ligne. Vous pourrez également prendre par votre mairie pour fermer un compte CIC.

Les mesures à prendre pour la fermeture

Pendant le processus de fermeture de votre compte CIC, vous devez observer certaines précautions. Avant d’entamer le processus, il est d’usage de signaler la fermeture du compte à toutes les structures qui réalisent des prélèvements ou des dépôts automatiques. Indiquez-leur vos nouvelles coordonnées bancaires.

Cela est nécessaire dans le cas d’un dépôt après fermeture par exemple, vous aurez du mal à entrer en possession des fonds. Dans un autre cas, lorsque les prélèvements continuent, vous serez très vite à découvert.

Vous devez vérifier votre compte dans un premier temps et l’état de vos paiements en cours par la suite. Vous devez être sûr que tous les paiements émis ont été encaissés par les bénéficiaires. En gros, vous devez avoir un solde créditeur. Il est conseillé de laisser les ressources nécessaires pour l’accomplissement de la fermeture. Cela vous évite de vous retrouver à découvert.

Lorsque vous ne prenez pas ces dispositions, vous pourrez être contraint de payer les actions liées au découvert. Cela coûte très cher pour être banalisé. Lorsque vous serez dans l’incapacité de solder votre découvert, vous pourrez être fiché dans toutes les banques du pays.

Vous ne serez donc plus en mesure de faire des prêts dans d’autres structures bancaires, même auprès de celles qui n’ont aucun rapport avec votre agence CIC.

Vous savez désormais comment fermer un compte CIC ainsi que les dispositions à prendre. Vous devez suivre les étapes nécessaires afin d’éviter un fichage certain.

Partager :