Comment extraire le CBD du chanvre ?

37
Partager :

Le CBD ou encore cannabidiol, présente en abondance dans le chanvre, est une molécule à plusieurs utilités qui gagne une grande place dans le monde du cannabis. Elle est utilisée non seulement pour ses propriétés médicales, mais aussi pour produire des huiles cosmétiques et bien d’autres. Mais comment procéder pour extraire le CBD du chanvre ? Il existe plusieurs méthodes pour extraire le CBD, mais quatre méthodes d’extraction sûres sont à voir dans cet article.

Extraction du CBD à la main

Pour extraire le CBD à mains nues, il faut juste appliquer une pression ou une légère friction aux fleurs et aux feuilles de chanvre. Si vous congelez par exemple les fleurs du chanvre, secouer pour détacher les trichomes pour les assembler. Ce sont ces trichomes qui renferment tout le spectre du CBD présent dans le chanvre. L’avantage de cette méthode est qu’elle est peu coûteuse et ne nécessite pas d’équipements supplémentaires. Aussi, tout le plant du chanvre est utilisé. Une telle méthode ne vous permet pas d’avoir un grand rendement et de contrôler la pureté.

A voir aussi : À quel âge peut-on avoir une cigarette électronique ?

Extraction du CBD au CO2 supercritique

Cette méthode à l’aide d’une technologie avancée, exploite les molécules désirées du CBD. Le CO2 à travers les différents états qu’il peut prendre est maintenu entre son état liquide et gazeux. À l’état gazeux, étant capable de traverser la matière végétale, il est pompé sur le chanvre dans des conditions bien contrôlées. Ce qui permet de séparer le CBD et les terpènes sans les endommager. Le CBD ainsi obtenu est de très haute qualité. Cette méthode permet de tirer le maximum de plant de chanvre, d’extraire des concentrés sûrs et propres sans l’utilisation de contaminants supplémentaires.

Cependant, des compétences et connaissances en la matière sont nécessaires pour employer cette méthode. Vu le processus industriel utilisé ce qui la rend très coûteuse.

A lire en complément : Est-ce que le CBD est autorisé en France ?

Extraction du CBD par l’utilisation de solvants liquides

Ici, il vous faut tremper les plants de chanvre dans le solvant qui va extraire chimiquement le CBD ou cannabidiol. Le solvant liquide se chauffe pour ensuite s’évaporer et il ne restera que les molécules désirées des fleurs de chanvre. Les solvants couramment utilisés sont l’alcool, l’éthanol, l’hexane ou des hydrocarbures comme le butane. Cette méthode ne nécessitant pas de matériels scientifiques de haute qualité, elle reste peu coûteuse. 

Certains solvants étant très inflammables, il faut les manipuler avec précaution pour éviter les risques d’explosion. Aussi, le CBD obtenu n’est pas sans impureté. Des résidus chimiques dangereux pour la santé restent souvent dans le produit final. Elle amène également à une détérioration des substances pouvant contribuer à une meilleure qualité du CBD.

Extraction avec de l’huile d’olive

L’extraction à l’huile d’olive nécessite d’abord d’activer les cannabinoïdes acides grâce à la chaleur. C’est-à-dire que vous chauffez la plante en la fumant ou en la plaçant au four. Une fois réalisé, mélangez la matière obtenue avec l’huile et chauffez pendant plusieurs heures.

Cette opération donnera lieu à un produit infusé qu’il faut laisser refroidir avant filtrage pour éliminer les résidus. Cette méthode est naturelle, sûre et ne laisse aucune trace. Mais par cette méthode, la teneur en CBD est faible en comparaison aux méthodes professionnelles et elle est non adaptée aux fins commerciales.

Partager :