Comment miner un bitcoin ?

242
Partager :

Êtes-vous intéressé par le minage de bitcoin ? Si tel est le cas, sachez qu’il est possible d’obtenir des jetons de bitcoins sans en acheter directement grâce au minage. Pour miner cette cryptomonnaie, il existe de nombreuses méthodes à utiliser selon vos besoins et vos ressources.

Miner du bitcoin avec le cloud mining

Le procédé le plus simple et le moins cher pour miner du bitcoin c’est le bitcoin cloud mining. Il s’agit d’une méthode qui consiste à se servir de la capacité de calcul d’une société spécialisée dans le minage de la cryptomonnaie mère pour atteindre ses objectifs. Cela vous permet, en termes simples, de louer la capacité de stockage et de calcul de ladite entreprise.

A voir aussi : Dettes sarl qui doit payer ?

De plus, le cloud mining ne demande pas également l’achat de matériels de minage très chers. Par ailleurs, cette méthode vous évite de détériorer le processeur de votre PC. Cela vous permet également de contrôler votre consommation électrique qui est le plus souvent onéreuse dans le cadre d’un minage individuel.

La méthode du cloud mining est très rapide. Vous pouvez donc faire du minage en quelques heures. Toutefois, pour réussir le bitcoin cloud mining, il est important de bien choisir sa plateforme. À cet effet, les plus recommandées sont Shamining et ECOS. Ainsi, pour faire du minage, la première étape à suivre est d’ouvrir un bitcoin wallet pour mettre vos bitcoins en sécurité.

A voir aussi : Transmettre des messages pertinents à l'ensemble de vos clients

En outre, créez un compte sur une plateforme de cloud mining fiable. Pour cela, il faut :

  • une adresse d’un courriel ;
  • un numéro de portable ;
  • un mot de passe.

Une fois votre compte créé, cliquez sur l’onglet « miner » de la plateforme. Ensuite, revenez sur la plateforme régulièrement (toutes les 4 heures) pour miner du bitcoin.

Utiliser un rig de minage

Il est possible d’utiliser un rig de minage pour miner du bitcoin en solitaire. Pour cela, vous aurez besoin d’ASIC : appareil composé de puces programmées spécialement pour le minage. Toutefois, avant de vous en procurer, vous devez tenir compte du prix. En effet, même si vous pouvez acheter un ASIC d’entrée de gamme avec quelques centaines d’euros, un matériel plus efficace peut valoir 3 000 euros.

Par ailleurs, l’ASIC à acheter doit avoir un taux de Hash élevé, cela vous permettra de faire les calculs en très peu de temps. Le matériel doit aussi avoir une consommation électrique optimale. Ainsi, vérifiez l’équilibre entre la vitesse d’extraction et la dépense énergétique.

Miner du bitcoin avec un rig de minage exige l’installation du logiciel Bitcoin. Ensuite, vous devez configurer ce dernier pour JSON-RPC. À cet effet, les mineurs apprécient particulièrement les logiciels comme CGminer et BFGminer. Toutefois, voici quelques bons rigs de minages : Bitmain Antminer S9i, Bitmain Antminer T9, Pangolin Whatsminer M3X.

Faire le mining pool

Le « mining pool » consiste à partager les charges et à augmenter vos chances de miner beaucoup de bitcoins. Ce procédé est vraiment avantageux pour les mineurs débutants.

Le mining pool permet de garantir des bénéfices de façon régulière. En effet, le profit obtenu par un membre du réseau est partagé entre tous les membres du pool. De plus, avec cette méthode, le processus de découverte est très rapide. Ainsi, vous minez plus vite qu’en le faisant seul.

Par ailleurs, les bénéfices du mining pool sont plus stables. En effet, les blocs de cette méthode sont souvent acceptés. À cet effet, utilisez les logiciels comme Poolin, F2pool et BTC.com pour faire du mining pool.

Partager :